Posted on Laisser un commentaire

La lune influe-t-elle sur notre sommeil ?

Légende urbaine, croyances ancestrales ou réalité ? La lune a-t-elle un impact sur notre sommeil ? Idée reçue ou fait vérifié scientifiquement ? Suivez nos conseils pour dormir comme un chaton, pleine lune ou pas !

 

Pleine lune et sommeil : légende ou réalité ?

On dit que la pleine lune impacte négativement la qualité de notre sommeil.
Cette croyance populaire semble être validée par une première étude scientifique américaine publiée en 2013. Le chercheur, Christian Cajochen, a analysé l’activité électrique du cerveau, ses phases, la sécrétion des neurotransmetteurs du sommeil (mélatonine) et du stress (cortisol) lors des soirs de pleine lune. Résultat de son étude : 30% de sommeil profond en moins, 5 minutes de plus à s’endormir, durée totale de la nuit réduit de 20 minutes sur l’échantillon analysé (qui n’avait évidemment pas connaissance de l’objet de l’étude).
Une seconde étude de 2018 basée elle, sur les mouvements du corps pendant le sommeil, a validé les mêmes faits : perturbation du rythme des cycles du sommeil, et sommeil raccourci.
Une dernière étude américaine datant de 2021 mentionne la durée de cet impact et prouve que le sommeil est perturbé les 3 à 5 nuits précédant la pleine lune.

Qu’est-ce la pleine lune ?

La pleine lune est une phase du cycle de rotation de la lune pendant laquelle la lune est totalement découverte depuis la terre. Elle nous est alors visible entièrement : elle est dite “pleine”. Cela a lieu quand le Soleil, la Terre et la Lune sont quasiment alignés. A ce moment précis, la lune se lève exactement quand le soleil se couche et elle se couche quand le soleil se lève. Ce phénomène se produit tous les 29 jours. Et c’est bien cette luminosité que dégage la lune qui est en cause dans la perturbation de notre sommeil.

La lune impacte la terre ?

La lune a d’ailleurs un impact sur toute la Terre, les animaux, les Hommes et cela bien au-delà du sommeil. La lune impacte le rythme des marées, la croissance des plantes… Elle impacte aussi notre appétit, niveau d’énergie et sommeil… Et concernant notre sommeil, c’est donc le clair de lune et sa luminosité visible pendant les premières heures de la nuit qui le perturbe en inhibant le sommeil et la production de mélatonine (hormones du sommeil).

 

Nos conseils pour lutter contre les effets de la pleine lune

  1. Se coucher plus tôt :
    Les heures avant minuit comptent double ! Et si notre temps d’endormissement est plus long en amont de la pleine lune alors, mieux vaut ne pas grapiller sur nos heures de sommeil.
  2. Couper les écrans :
    Un autre inhibiteur de la sécrétion de la mélatonine, les écrans et en particulier la lumière bleue qui s’en dégage. Ne cumulez pas les embûches, éteignez les écrans 2 heures avant de dormir, un bon livre avec une tisane et le tour est joué !
  3. Maximiser les chances d’avoir des cycles profonds avec plus de quiétude :
    Les bouchons en cire Quies vous protègeront des sons de la vie, de votre conjoint(e), du chat… Et amélioreront nettement la qualité de votre sommeil.
  4. Luttez contre les ronflements :
    Que vous soyez victime ou “bourreau”, ou même les deux en matière de ronflement… Que vous soyez du type ronfleur nasal, buccal ou peut-être les deux…
    Nous avons la solution adaptée : gouttière anti-ronflement, spray ou pastilles buccales, spray nasal, bandelettes
Posted on Laisser un commentaire

5 conseils pour mieux dormir

Ces derniers temps, et plus que jamais en ces temps de confinement et de couvre-feu, vous avez du mal à vous endormir. Trop de pensées tournent en boucle dans votre tête. Et quand vous arrivez enfin à sombrer, ce sont les autres qui troublent votre nuit. Arrivé le petit matin, vous avez les batteries à plat et auriez besoin d’une bonne nuit réparatrice.

Suivez nos conseils pour enfin mieux dormir !

1 – Mangez léger

Le moins évident mais le plus efficace pour le soir est de manger… Léger !

Connaissez-vous le dicton : « le matin mange comme un roi, à midi mange comme un prince et le soir comme un mendiant » ? Et bien, en ce qui concerne la qualité du sommeil, suivez-le à la lettre.

Le soir, nous n’avons presque plus de sécrétion d’enzymes digestives, autrement dit si vous faites un gros repas, votre nuit sera agitée et toute occupée à votre digestion.

2 – Votre lit est fait pour dormir

Et non pas pour regarder la télé, ou la tablette, lire les news ou jouer à un jeu sur son portable !

Votre chambre et en particulier votre lit ont une seule fonction : celle de vous offrir le meilleur des sommeils possibles. Pas d’écran dans la chambre !

Les rituels sont d’une importance capitale pour ce qui est du rythme biologique. Au lit = au dodo ! Ainsi quand vous vous couchez, le message que vous envoyez à votre corps est limpide : c’est l’heure de dormir, et c’est tout !

3 – Baissez votre sensibilité au bruit

Si vous avez le sommeil léger et que le moindre petit bruit vous réveille, limitez les sources sonores :  faites dormir le chat dans une autre pièce, en été, éloignez les insectes…

Si cela ne suffit pas, passez au niveau 2 : des boules Quies en cire dans les oreilles. Elles protègent les oreilles du bruit en diminuant les nuisances sonores de 27 dB, et grâce à leur composition, les protections auditives en cire assurent confort et efficacité. Elles sont idéales pour les utilisations prolongées.

4 – Stop au ronflement !

Si vous ou votre conjoint(e) ronflez, vous pouvez vous faire accompagner. Plus de 20% de la population française ronfle et dans la plupart des cas, cela n’est pas grave.

Mais les bruits liés à la ronchopathie peuvent être plus ou moins gênants. Il existe une solution Quies pour tous les types de ronflements : des bandelettes nasales ou des dilatateurs pour mieux respirer par le nez, des sprays nasaux ou buccaux pour limiter les bruits, des gouttières buccales pour libérer les voies respiratoires…

 

Pour en savoir plus sur le ronflement, découvrez notre dossier : « tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le ronflement ».

5 – En cas de réveil pendant la nuit

Si malgré tous ces bons conseils, vous vous réveillez en pleine nuit… Les yeux grands ouverts et les idées qui tournent en boucle dans la tête… Libérez-vous l’esprit !

Levez-vous, notez sur un carnet la nouvelle idée que vous venez de trouver pour ce nouveau projet qui vous tient à cœur, écrivez (sans lui donner) un message à la personne avec qui vous avez eu des échanges houleux dans la journée, éloignez la source sonore qui vous a réveillé…

Bref, sortez du lit, faites une pause aux toilettes, buvez un verre d’eau, et retournez au lit quand vous sentez que la fatigue revient et que votre mental est plus clair.

 

Et vous, quelles sont vos astuces pour mieux dormir ?