Danger : Sons, décibels, fréquences sonores et législation ...

Les dangers du bruit : comment sauver nos   oreilles ?

Les mots doux chuchotés à l’oreille, les chansons criées à tue-tête, les travaux dans l’immeuble voisin ou le bruit d’une usine au quotidien…
Faut-il s’inquiéter du bruit ? Quels sont les dangers et peut-il causer des dégâts ? Comment prévenir les risques liés au bruit. Quelles sont les solutions pour bien entendre et pour longtemps ? Avec vous, on fait le point sur les nuisances sonores.

Ondes, niveaux et fréquences sonores

Le bruit, c’est quoi ?

Le bruit est une vibration qui se transmet dans l’air ou dans l’eau (dans le vide, cette vibration ne peut pas circuler). Si vous vous souvenez de vos cours de physique, la vibration se présente comme une onde.

  • Plus l’onde est haute et basse, plus le son est fort (c’est ce qu’on appelle l’amplitude). On mesure le niveau sonore en décibels (dB).
  • Plus les « vagues » sont serrées, plus la fréquence est élevée. On mesure la fréquence en Hertz (Hz). L’oreille humaine entend des sons jusqu’à 20 000 Hz. Au-delà, on appelle cela les ultrasons. Certains animaux peuvent percevoir les ultrasons. Les chiens et les chats entendent jusqu’à 40 000 Hz et les dauphins et les chauves-souris jusqu’à 160 000 Hz !

Les bruits dans la vie quotidienne

Sons, décibels et seuil de nuisance sonore

Le fonctionnement de l’oreille

Comment entend-on ?

Bruit : Le fonctionnement de l’oreille

Que se passe-t-il dans notre oreille quand le son arrive ? Le pavillon capte la vibration qui passe alors par le conduit auditif pour atteindre le tympan. Elle est alors transformée pour circuler dans le milieu liquide de la cochlée. C’est le mouvement du liquide dans la cochlée qui stimule les cellules ciliées. Les cellules ciliées transforment enfin le son en influx nerveux qui va jusqu’au cerveau en empruntant le nerf auditif. Nous avons 15 000 cellules ciliées à la naissance. Elles constituent notre capital auditif.


L’oreille moyenne, entre le tympan et l’entrée de la cochlée, qui comprend les trois osselets de l’oreille (marteau, enclume, étrier) a pour mission d’amortir les bruits trop forts et de protéger l’oreille interne. Mais le système n’est pas 100 % efficace sur les bruits très puissants, surtout s’ils sont prolongés.

Bruit : risques physiques et auditifs

Évaluation du risque bruit

Ne prolongeons pas le suspense : oui, nos oreilles sont en danger quand elles sont exposées au bruit. En effet, les bruits puissants et prolongés peuvent détruire les cellules ciliées. Dès 85 dB, alors que ce n’est pas  douloureux, les cellules peuvent être endommagées. Et une fois détruites, les cellules ne se régénèrent pas. Les dégâts sont donc irréversibles.

Hélas, on se préoccupe souvent de nos oreilles quand on commence à moins bien entendre. Et c’est en général trop tard pour faire quoi que ce soit. 49 % des 13-25 ans ont déjà ressenti une douleur à l’oreille suite à une exposition sonore trop élevée (enquête menée par la Journée Nationale de l’Audition).

Parmi les autres effets secondaires de l’exposition répétée au bruit, on aussi peut remarquer la baisse de la mémoire à long terme, des problèmes de sommeil ainsi que le stress et ses effets physiologiques collatéraux… 

À noter aussi : l’oreille du fœtus peut être endommagée par les bruits puissants pendant la grossesse.

Pas de protection légale suffisante contre les nuisances sonores

Bruit traumatique, danger des sons intenses

Pour ceux qui sont soumis à des bruits intenses, on constate parfois de l’hyperacousie : on entend alors tous les sons intenses. Cela concerne 1/3 des musiciens professionnels par exemple, parfois accompagné d’acouphènes, ces fameux bruits (bourdonnement, sifflement) qu’on entend seulement dans sa tête mais qui n’existent pas à l’extérieur.
Si ce type de symptôme est détecté à temps, il est possible de réguler l’hyperacousie grâce au port de bruiteur, un appareil qui amortit le son. Mais la meilleure solution reste
la protection en amont.

Prévention des risques liés au bruits : les protections auditives

Danger : Sons, décibels, fréquences sonores et législation ...

Quels bouchons anti-bruit sont les plus adaptés pour vous ?

Pour le savoir, faites notre quiz !

Les écouteurs sont de faux-amis. Pour bien entendre la musique, on a tendance à monter le son dans des environnements bruyants, soumettant ainsi nos oreilles à des sons puissants. Mieux vaut choisir des casques pour écouter de la musique dans les transports par exemple. Ils sont moins trompeurs que les écouteurs. Et à la maison, une enceinte assure un niveau sonore plus raisonnable.

Et si malgré tout, vous avez soumis vos oreilles à de forts niveaux sonores, offrez-leur une cure de silence. Passez une journée dans le plus pur silence, oreilles protégées. C’est une bonne habitude à prendre après chaque exposition au bruit, même si ce ne sont pas des bruits traumatisants.

Dépistage et diagnostic de l’audition

Comment savoir si nos oreilles sont en forme ?

Si vous êtes régulièrement soumis au bruit ou si vous avez supporté un bruit intense, mieux vaut consulter un spécialiste qui pourra évaluer si vos oreilles ont été endommagées ou pas. 

De même, en cas de surdité brutale, mieux vaut consulter de toute urgence car il est parfois possible de corriger la situation. Le premier signe de surdité, c’est la gêne à la compréhension. Là aussi, mieux vaut consulter immédiatement. C’est souvent grâce à un audiogramme que le médecin pourra objectiver la situation.

Les solutions pour mieux entendre : les aides auditives

Audition : les aides auditives pour mieux entendre

Au quotidien, la surdité même légère peut être gênante. Difficultés à suivre une conversation dans un lieu animé, nécessité de faire répéter ses interlocuteurs… La gêne au niveau de l’audition peut conduire à une forme d’isolement. Pour continuer à vivre des relations sociales épanouissantes, une aide auditive peut tout changer. Un bilan avec un professionnel vous donnera des pistes pour trouver un appareil adapté.

infos bien-être

Protéger ses oreilles de l'eau

L’hygiène et le nettoyage des oreilles

Découvrir
Danger : Sons, décibels, fréquences sonores et législation ...

Les dangers du bruit : comment sauver nos   oreilles ?

Découvrir

Produits complémentaires

Wishlist 0
Open wishlist page Continue shopping