Aide à la dissolution du bouchon de cérumen

Spray, sans gaz propulseur

Non gras et sans rinçage

Les bouchons de cérumen peuvent être à l’origine de gênes, et même d’altération de l’audition…

Doculyse de Quies est un spray qui élimine et prévient la formation de bouchons de cérumen.

Sa formule composée de Docusate de Sodium (agent émollient) dissout et évacue le bouchon de cérumen.

94% des patients qui l’ont testé ont été satisfaits* : notamment grâce à son efficacité, sa douceur, et sa praticité d’utilisation.

Haute tolérance, testé sous contrôle ORL.

Il convient aux enfants dès 6 mois.

Non gras, sans rinçage.

 

 

    Si le cérumen protège le conduit auditif ; un excès de ces sécrétions naturelles est parfois à l’origine d’un bouchon, susceptible d’altérer l’audition, de provoquer des bourdonnements ou des vertiges…

    Doculyse dissout les bouchons de cérumen, facilite leur évacuation et prévient leur formation.

    Il agit sur les bouchons récents et aide à ramollir les bouchons plus anciens avant leur extraction par un ORL.

    Ce traitement auriculaire convient à toute la famille, même les bébés dès 6 mois.

    Il est particulièrement adapté aux personnes sécrétant une trop grande quantité de cérumen ; ainsi qu’aux porteurs de prothèses auditives, après avoir retiré leurs prothèses.

    Sa pompe spray, sans gaz propulseur est facile d’utilisation.

    Conseils d’utilisation :

    Utilisation facile, avec pompe doseuse.

    Spray sans gaz propulseur.

    S’assurer que le cône est fixé sur l’embout.

    Le placer à l’entrée du conduit auditif et appuyer sur la pompe.

    Masser la base de l’oreille.

    Laisser agir 15 minutes en penchant la tête du côté opposé à l’oreille à traiter.

    Puis, afin de favoriser l’écoulement du liquide et des résidus, incliner la tête de l’autre côté.

    Sans rinçage.

    Essuyer avec un tissu propre.

    Rincer l’embout sous l’eau chaude après chaque utilisation.

    Le laisser sous l’eau chaude 30 minutes s’il est bouché.

    • Pour éliminer un bouchon récent :

    1 à 2 pulvérisations, à renouveler si nécessaire.

    • Pour éliminer un bouchon ancien :

    1 à 2 pulvérisations 3 fois par jour les 3 ou 4 jours précédant l’extraction par un ORL.

    • En prévention : 1 à 2 pulvérisations par semaine.

    Peut être utilisé sur le nourrisson de plus de 6 mois, l’enfant et l’adulte.

    Convient aux personnes ayant un bouchon de cérumen ou une forte sécrétion de cérumen.

    Convient aux porteurs de prothèses auditives, gros producteurs de cérumen, après avoir retiré leur prothèse.

    Précaution d’emploi et contre-indications :

    Tenir hors de la portée et de la vue des enfants.

    En cas de douleur au niveau de l’oreille, consulter votre médecin.

    Ne pas utiliser en cas d’otite, de perforation de la membrane tympanique et chez les porteurs

    d’aérateurs transtympaniques ou après une intervention chirurgicale de l’oreille.

    Ne pas utiliser en cas d’irritation.

    Ne pas utiliser en cas d’allergie connue à l’un des composants.

    En cas de contact avec les muqueuses, rincer abondamment à l’eau.

    En cas de doute sur l’utilisation du dispositif, demander conseil à votre médecin.

    En cas d’incident grave survenu en lien avec ce dispositif, contactez quies@quies.com et informez l’autorité compétente.

    Format 30 ml.

    Docusate de sodium : 0,5 %, Citrate de sodium, Acide citrique, Eau purifiée, Phenoxyethanol, Methylparaben, Ethylparaben, Butylparaben, Propylparaben.

    Mentions légales et références :

    Ce dispositif médical est un produit de santé réglementé qui porte, au titre de cette réglementation, le marquage CE.

    Lire attentivement la notice.

    Demandez conseil à votre pharmacien.

    QUIES – Palaiseau 775 683 899 RCS Evry.

     

    Date de modification : 2 septembre 2021.

     

    Etudes :

    In vitro :  Etude PROCLAIM N° TVI 263/PDC01883/VT2832/RF1 – Mars 2013 – page 9

    In vivo :  (31 personnes, application de Doculyse 2 fois par semaine pendant 21 jours) Etude PROCLAIM N° 4TCH023/PDC01883/VT2832/RF2 – Avril 2013 – page 24,

    taux de satisfaction : test in vivo – page 24 – paragraphe Efficacité

    Il n’y a pas encore d’avis.

    Veuillez d'abord vous connecter pour donner votre avis.

LES INFOS BIEN-ÊTRE SUR LA PROTECTION AUDITIVE

Protéger ses oreilles de l'eau

L’hygiène et le nettoyage des oreilles

Découvrir
Danger : Sons, décibels, fréquences sonores et législation ...

Les dangers du bruit : comment sauver nos   oreilles ?

Découvrir

Produits complémentaires