illu BAIGNADE 0

Baignade : comment bien protéger ses oreilles ?

Une oreille qui se bouche après une baignade, oui c’est une sensation désagréable qui peut même parfois se compliquer. Comment bien protéger ses oreilles lorsque l’on aime se baigner et mettre la tête sous l’eau ? Il existe des astuces pour éviter les douleurs, infections et otites liées à la présence d’eau dans les oreilles.

Pourquoi la baignade est-elle dangereuse pour les oreilles ?

Quand l’eau stagne dans l’oreille

Si l’on parle des dangers de la baignade sur les oreilles c’est parce qu’il arrive que l’eau qui entre dans l’oreille ne parvienne pas à bien s’en écouler. C’est particulièrement problématique quand il s’agit de l’eau de mer ou de piscine, plus chargées en bactéries que l’eau de la douche ou du bain. L’eau qui stagne dans le conduit auditif dilue le cérumen censé le protéger de la prolifération des bactéries. Les agents pathogènes ont alors quartier libre pour se développer et déclencher des inflammations dans l’oreille.

Comment savoir si on a de l’eau dans l’oreille ?

3 signes pour détecter de l’eau dans les oreilles

Quand l’eau stagne dans le conduit auditif on le ressent très vite. L’oreille est comme bouchée. En effet l’eau empêche le tympan de vibrer normalement. Les sons sont atténués, l’audition est brouillée. Pour l’évacuer : on remue la tête et on la penche bien de gauche à droite. Les signes auxquels il faut être vigilant ? Si l’oreille devient sensible au toucher ou si, en tirant sur l’oreille (à l’extérieur), on ressent une douleur dans le conduit auditif (à l’intérieur), alors une inflammation est peut-être en train de s’installer. Une consultation chez un spécialiste oto-rhino-laryngologiste (ORL)un médecin généraliste ou un pédiatre, permettra de l’enrayer.

illu BAIGNADE 1

L’otite du baigneur : qu’est-ce que c’est ?

Une otite saisonnière : l’otite de l’été

Surnommée « otite du baigneur », cette otite externe aigüe douloureuse est liée à la stagnation d’eau dans le conduit auditif. Les bactéries y prolifèrent entraînant parfois même l’écoulement de liquide blanc ou jaune. Les enfants y sont particulièrement sensibles.

  • Comment la repérer ? Les signes sont multiples comme évoqués ci-dessus. Si l’oreille devient sensible, douloureuse quand on tire dessus, si du liquide s’écoule, si le conduit auditif ou l’oreille rougissent ou si des démangeaisons s’installent : une otite du baigneur est peut-être en cours de formation.
  • Comment s’en débarrasser ? En consultant un médecin ou spécialiste ORL qui pourra prescrire un antalgique pour la douleur et un traitement antibiotique pour éliminer les bactéries. En 1 semaine, l’otite du baigneur peut disparaître. On sera bien vigilant à ne pas introduire d’eau dans le canal auriculaire le temps de la guérison.
baignade3

Comment bien protéger ses oreilles pendant la baignage ?

3 astuces pour bien protéger ses oreilles de l’eau

  • Prévenir: si vos oreilles sont sensibles aux otites, alors il est recommandé d’éviter un maximum de mettre la tête sous l’eau en piscine et au bord de la mer.
  • S’équiper: avec des bouchons d’oreilles pour empêcher l’eau de rentrer dans le conduit auditif. Il existe des bouchons spécialement conçus pour la baignade.
  • Eviter les bouchons de cérumen : pour préserver la capacité de l’oreille à bien se réguler, il est important d’être vigilant à l’hygiène de ses oreilles. On évite notamment les bâtonnets ouatés. Enfoncés trop profondément dans le conduit auditif, ils favorisent la création de bouchons de cérumen qui compliquent l’évacuation de l’eau.

Quels sont les bons gestes pour bien nettoyer ses oreilles après la baignade ?

Après chaque baignade (particulièrement en extérieur), il y a quelques bons gestes à adopter pour bien sécher ses oreilles et éviter l’apparition d’otites externes. Après avoir bien égoutté ses oreilles en penchant la tête de chaque côté, on place un mouchoir en papier autour de son auriculaire pour absorber l’eau.

illu BAIGNADE 2

Comment retirer du sel et du sable de ses oreilles ?

2 façons de bien nettoyer ses oreilles après la plage

Avoir du sel dans les oreilles, oui c’est inévitable quand on se baigne en mer. On peut aussi retrouver du sable dans ses oreilles (et plus particulièrement dans celles des constructeurs de châteaux de sable). Pour bien les nettoyer, on suit les recommandations habituelles sur l’hygiène de l’oreille :

  • Pas de bâtonnet ouaté qui risque d’enfoncer le sel et le sable plus profondément dans le conduit auditif.
  • On utilise du sérum physiologique ou les solutions disponibles en pharmacie pour nettoyer son conduit tout en douceur.
  • Si l’on sent que la peau délicate de son oreille a été irritée par le sel ou le sable, on peut la soulager avec des sprays conçus pour la nourrir et l’apaiser.

Plus de conseils pour bien nettoyer ses oreilles

 

Wishlist 0
Open wishlist page Continue shopping