La pédiculose du cuir chevelu

est une infestation de la peau par les poux de tête, contagieuse et désagréable à cause des démangeaisons qu’elle peut occasionner.

Pourquoi les poux et lentes sont-ils aussi tenaces ?

Les poux, c’est la bête noire des parents, l’une des affections contagieuses les plus fréquentes à l’école. Pourquoi de si petits parasites sèment-ils ainsi la zizanie ? Une fois installés, comment les déloger ?

Une contamination invasive

Un pou dans les cheveux et la colonisation est en marche. Contrairement à ce que l’on croit, le pou ne saute pas mais rampe rapidement. La contamination se fait donc par contact direct entre deux têtes ou plus rarement par contact indirect (bonnet, écharpe, …)
Les femelles pondent de 5 à 10 lentes par jour, qui éclosent en 7 jours. L’infestation est donc rapide. Ces parasites d’à peine 4 mm vivent environ 30 jours dans la chevelure, et seulement 1 à 2 jours en dehors.

La meilleure arme ? La vigilance. Inspecter la chevelure de nos bambins permet de s’attaquer aux poux avant qu’ils ne nous envahissent.

200 à 300 poux par femelle !

La femelle pond de 5 à 10 lentes par jour, soit en moyenne 200 à 300 lentes en un mois.

illustration_poux

 

De redoutables adversaires

Tous égaux devant les poux

Contrairement à ce que l’on croit, les poux ne sont pas signe d’hygiène insuffisante. Ils aiment autant les cheveux des enfants que ceux des adultes, toutes origines ethniques et socioéconomiques confondues.
Il est vrai que les enfants de 6 à 8 ans, et notamment les filles, sont les plus touchés : en jouant, leur chevelure entre souvent en contact avec celle de leurs camarades.

Les poux sont étonnamment coriaces. Ils s’accrochent à nos cheveux avec leurs petites griffes et ne se laissent pas facilement déloger. Ils résistent à l’eau, même chlorée, au shampooing, aux températures élevées, … Ils peuvent même boucher leurs orifices respiratoires si l’air est toxique pour eux. De plus, les poux ont développé une résistance aux traitements chimiques et insecticides neurotoxiques utilisés ces dernières années. Il vaut mieux privilégier des traitements à action mécanique : ils asphyxient les poux en bouchant leurs orifices. Efficacité radicale.

La parade ? Etouffer ou électrocuter les indésirables

Pas de pitié ni de quartier. Pour se débarrasser des poux, le plus efficace est de les étouffer avec des substances grasses ou de les électrocuter. Les produits traitants à base de Dimethicone ou d’huile de coco bloquent les orifices respiratoires des parasites, et les peignes électroniques envoient de faibles décharges électriques inoffensives pour l’homme.
Il faut également traiter l’environnement de vie : vêtements et literies doivent être enfermés dans des sacs hermétiques pendant au moins 36h afin d’étouffer les poux et/ou être lavés à au moins 60°C.
De plus, il est recommandé de réitérer les traitements au bout de 7 jours, les lentes et jeunes poux étant particulièrement résistants.

Quelques conseils pour éradiquer les poux et éviter la réinfestation

Le pou est un insecte qui a besoin de chaleur, d’humidité et de sang. Il ne peut survivre que 1 à 2 jours en dehors de la chevelure. Pour s’en débarrasser :
– Evitez le contact avec des têtes ou des tissus infestés, l’échange de bonnets, d’écharpes ou d’accessoires de cheveux entre enfants,
– Gardez les cheveux longs attachés,
– Utilisez un spray répulsif,
– Traitez simultanément tous les membres de la famille,
– Traitez l’environnement : enfermez les draps, oreillers et serviettes dans des sacs plastique hermétiquement fermés pendant au moins 36 h. Vous pouvez aussi les laver à l’eau chaude (au moins 60°C),
– Examinez régulièrement la chevelure de toute la famille.

Gagnez la guerre contre les poux

– Mieux vaut prévenir que guérir avec le Spray répulsif anti-poux et lentes.
– Utilisez le Shampooing anti-poux et lentes pour éradiquer les parasites en 15 minutes, la Crème traitante radicale anti-poux et lentes spécial cuirs chevelus sensibles ou le Peigne électronique anti-poux et lentes pour une action instantanée sur cheveux secs ou mouillés.