hearing_image
Pas égaux devant le cérumen

Facteur génétique oblige, certaines personnes produisent plus de cérumen que d’autres. Et trop de poils dans les oreilles rendent son évacuation difficile !

Comment éviter les bouchons de cérumen ?

Sensation d’oreille bouchée ? Et si c’était un trop-plein de cérumen ? Cette cire naturelle qui protège nos oreilles peut parfois devenir gênante. Une bonne hygiène s’impose !

Non, le cérumen n’est pas sale

Cette sécrétion jaunâtre et graisseuse est produite par les glandes situées à l’entrée du conduit auditif. Le rôle de cette cire toute naturelle ? Lubrifier l’oreille pour éviter les irritations et faire barrière aux corps étrangers tels que la poussière ou les microbes. Utile donc !

Du cérumen au bouchon

En temps normal, le cérumen s’évacue de lui-même. Les glandes qui le produisent se contractent pour le refouler vers l’extérieur. Mais parfois ces sécrétions s’agglomèrent avec la poussière et les squames de peau du conduit auditif qui se renouvelle de manière régulière. Cet amas cellulaire peut former un bouchon qui bloque le conduit auditif. On a alors l’impression d’avoir l’oreille bouchée ou bourdonnante, de moins bien entendre ou de percevoir un écho. Le bouchon de cérumen peut également entraîner une perte d’équilibre ou des vertiges. L’éliminer devient urgent !

L’hygiène, ni trop, ni trop peu

Inesthétique le cérumen dans les oreilles ? Peut-être… Pourtant, il ne faut pas se récurer les oreilles de fond en comble tous les jours ! Nettoyer délicatement le pavillon quotidiennement d’accord, mais pas le conduit auditif qui a besoin d’une fine couche de cérumen pour se protéger des agressions extérieures. Une à deux fois par semaine suffisent amplement.

Schéma de l'oreille d'un adulte et d'un enfant

De la douceur, rien que de la douceur

Pour nettoyer vos oreilles, évitez les bâtonnets ouatés classiques qui peuvent s’enfoncer trop profondément dans le conduit auditif, y tasser le cérumen ou endommager le tympan. Choisissez un bâtonnet adapté, un spray auriculaire sans gaz propulseur ou un simple mouchoir en papier.

Nettoyez vos oreilles tout en douceur

3 solutions pour prendre soin de vos oreilles :
les bâtonnets double action Otospoon de Quies : un côté coupelle pour recueillir le cérumen à l’entrée du conduit auditif, un côté ouaté pour nettoyer délicatement le pavillon
le spray auriculaire Docuspray de Quies pour l’hygiène régulière des oreilles.
Sujet aux bouchons de cérumen ? Utilisez le spray auriculaire Doculyse de Quies pour dissoudre les bouchons de cérumen déjà constitués.