Chouchouter ses oreilles à la sortie de l’hiver

L’hiver, nos oreilles sont mises à rude épreuve. Le froid, les rhumes, les maladies de saison, les otites… peuvent affecter nos oreilles et les sensibiliser.

Nos oreilles sont fragiles mais ont aussi des stratégies de défense efficaces, notamment grâce au cérumen, parfois disgracieux mais fondamentalement indispensable !

Suivez nos conseils pour savoir chouchouter vos oreilles à la sortie de l’hiver.

Protéger ses oreilles en hiver

En hiver, c’est notre tête et nos oreilles qui souffrent généralement le plus, quand les températures chutent. Elles sont en effet très peu protégées, car principalement constituées de cartilages, elles ne profitent donc pas d’une petite couche de graisse protectrice comme une majeure partie de notre corps. Elles sont donc vulnérables particulièrement avec le vent, la pluie, le froid et se refroidissent rapidement. La peau et l’os du conduit auditif deviennent très sensibles. Il est alors important de garder nos oreilles au chaud avec un bonnet ou des protèges oreilles.

Nos conseils pour prendre soin de vos oreilles à la sortie de l’hiver

A la sortie de l’hiver, vos oreilles ont subi plusieurs mois de climat plus rude et ont été sensibilisées. Surtout quand on sait qu’en hiver, notre corps est plus fragile et que certains maux de saison fragilisent encore plus nos oreilles (rhumes, virus, otites…). Cela peut avoir une incidence sur vos oreilles, notamment en raison de la production plus importante de cérumen qui est sécrété naturellement.

Exit les cotons ouatés !

Le cérumen est produit par vos oreilles pour les protéger : il les lubrifie pour éviter les irritations et les protéger de toutes les agressions (insectes, champignons, microbes). D’ailleurs, l’intérieur du conduit auditif est bien fait : il est autonettoyant ! Nul besoin donc d’y enfoncer un coton ouaté qui viendra au contraire tasser le cérumen plus en profondeur dans le conduit, alors qu’il nous suffit de le laisser s’écouler naturellement.

Mais à la sortie de l’hiver des bouchons peuvent se former et peuvent devenir dangereux. Les bouchons de cérumen peuvent en effet avoir pour conséquence d’altérer l’audition, provoquer des bourdonnements ou des vertiges…

Grâce à ses 3 boucles en acier inoxydable, le cure oreille Quies vous permettra de nettoyer vos oreilles en douceur et éviter la formation des bouchons de cérumen. En plus, il est nettoyable et réutilisable !

Le spray Docuspray Quies, lui aussi, permettra de nettoyer en douceur et prévenir les éventuels bouchons de cérumen. Avec sa formulation complète associant oligo-éléments d’origine marine, bicarbonate de sodium et polysorbate-80, il permettra de fluidifier le cérumen et de favoriser son évacuation.

En cas de bouchon de cérumen, le spray auriculaire Doculyse aidera à dissoudre et éliminer le bouchon tout en douceur. Sa formule composée de docusate de sodium (agent émollient) permet de ramollir, dissoudre, d’évacuer le bouchon de cérumen mais aussi de prévenir sa formation.

Retrouvez notre dossier complet : « Tout savoir sur les bouchons de cérumen dans l’oreille »

Et vous quelles sont vos astuces pour chouchouter vos oreilles ?

Wishlist 0
Open wishlist page Continue shopping