image_nez
Un changement de position salvateur

Si votre partenaire émet un ronflement peu intense mais incommodant, secouez-le en douceur ! L’obliger à changer de position sans le réveiller peut atténuer son ronflement.

Pourquoi le ronflement est-il gênant ?

10 millions de ronfleurs s’endorment chaque soir… et 10 millions de personnes sont incommodées par le bruit de la respiration de leur partenaire ! Comment dormir – enfin – sur ses deux oreilles ?

Aussi bruyant qu’un marteau-piqueur

Certains ronfleurs peuvent émettre des sons allant jusqu’à 100 dB. Pour le partenaire, c’est comme dormir à côté d’un marteau-piqueur !

Pourquoi ronfle-t-on ?

La nuit venue, 3 hommes sur 5 et près de 2 femmes sur 5 ronflent. Ce bruit, rassurant lorsqu’il est léger, irritant lorsqu’il est sonore, se produit surtout lorsque le dormeur inspire. Les muscles et les tissus de sa bouche se relâchent, bloquant en partie le passage de l’air. A chaque inspiration, les tissus du fond du palais et de la gorge se mettent alors à vibrer, causant un bruit plus ou moins sonore : le ronflement.
Avec l’âge, la fréquence du ronflement augmente, les tissus perdant de leur tonicité.

Un sommeil qui n’est pas de tout repos

Si le ronflement n’empêche pas le ronfleur de dormir, c’est souvent loin d’être le cas pour son partenaire. En effet, le ronflement peut causer de sérieux troubles du sommeil à l’entourage. Pour autant, le ronfleur profite-t-il réellement de ses nuits ? Loin de là ! Absorbant moins d’oxygène que nécessaire, il ne recharge pas suffisamment ses batteries. Résultat, il se sent souvent à plat dès le réveil ou manque d’énergie et de concentration durant la journée.

Plus le ronflement est fort, plus l’air manque

Le ronflement n’entraîne pas de conséquences sur la santé à long terme, sauf en cas d’apnée du sommeil. Ces pauses respiratoires plus ou moins longues accroissent les risques d’hypertension et de problèmes cardiovasculaires.

Comment dormir sur ses deux oreilles ?

Si l’âge favorise le relâchement des tissus, d’autres facteurs entrent en ligne de compte : une congestion nasale passagère bien sûr, due à un mauvais rhume ou à une allergie, mais aussi le surpoids, la prise d’alcool ou de somnifères. Pour réduire les ronflements, évitez de dormir sur le dos. Dormez sur le côté, ou mieux, sur le ventre, tout en soutenant correctement votre tête et votre cou.

Des nuits plus paisibles avec Quies

Quies a mis au point 3 produits qui agissent directement sur les causes du ronflement :
Les bandelettes nasales anti-ronflement pour favoriser la respiration nasale
Le spray buccal anti-ronflementpour les ronflements légers
Les pastilles à sucer anti-ronflement, pour une action prolongée.

Incommodé(e) par les ronflements de votre partenaire ? Découvrez les protections auditives Quies :
Protection auditive en cire, pour une utilisation prolongée
Protection auditive en mousse, pour atténuer les bruits forts.