image_oeil
12 clignements
d’yeux par minute

Sans s’en rendre compte, on cligne 12 à 15 fois des yeux par minute. C’est ainsi que nous produisons ces larmes invisibles qui lubrifient l’œil.

Lorsque l'on fixe un livre, un écran TV ou d’ordinateur, ce rythme peut chuter à 8 clignements par minute, entraînant une irritation des yeux.

Pourquoi ai-je les yeux secs ?

Sensation de poussière ou de sable dans l’œil, yeux rouges qui démangent ou brûlent comme s’ils étaient trop secs… Et si c’était le cas ?

Attention les yeux

Nous avons tous pu ressentir à un moment ou à un autre une sécheresse oculaire. Pollution, poussière, climatisation ou encore port de lentilles de contact sensibilisent nos yeux. De même, devant nos écrans TV, d’ordinateur ou de téléphone, nos yeux fatiguent vite.

Une pause s’impose

Reposez vos yeux régulièrement : regardez au loin, puis clignez des yeux plusieurs fois. Si nécessaire, lubrifiez vos yeux avec un sérum physiologique ou des larmes artificielles.

Un clin d’œil, ça soulage !

La solution ?
Cligner des yeux ! Ils ont besoin d’une couche de larmes constantes pour les nettoyer et les protéger, lubrifier leur surface et préserver la clarté de la vision.

Lorsque l’on cligne des yeux, nos paupières étendent un film lacrymal protecteur sur la surface de l’œil. Si la quantité ou la qualité de ces larmes est réduite, ou si elles s’évaporent trop rapidement, on parle communément de syndrome de l’œil sec. Paradoxalement, il peut entraîner un écoulement de larmes réflexes, qui tentent de protéger l’œil agressé.

Préserver nos yeux

Si auparavant le syndrome de l’œil sec touchait plus particulièrement les personnes âgées de plus de 60 ans, notre mode de vie actuel nous y expose plus fréquemment. D’autant plus si nous portons des lentilles de contact qui ont tendance à modifier la répartition du film lacrymal. La sécheresse oculaire est d’ailleurs la principale cause d’intolérance aux lentilles de contact.

3 précautions valent mieux qu’une !

Quelques conseils pour mieux vivre avec vos lentilles :

  • Pas de nettoyage sans solution adaptée : ne les nettoyez jamais à l’eau. Elle est porteuse de germes et son pH n’est pas adapté à la sensibilité de vos yeux !
  • Ne dormez pas avec vos lentilles : la nuit, la cornée a besoin de respirer. Une minute suffit pour retirer vos lentilles, les rincer et les faire tremper jusqu’au matin dans une solution tout-en-un qui éliminera les dépôts protéiniques, les désinfectera et les lubrifiera.
  • Vous maquiller, oui, mais après avoir mis vos lentilles : ainsi la poudre des cosmétiques ne risque pas de se déposer sur la cornée. Pour plus de confort, préférez les ombres à paupière en crème !
Entre deux solutions de nettoyage multifonctions, laquelle choisir ?

Pour améliorer le confort de port de vos lentilles, privilégiez celle qui contient également un lubrifiant.

Essayez la solution multifonctions Quies Optik : en un seul geste, elle élimine les dépôts de protéines, désinfecte et lubrifie vos lentilles de contact souples.

Existe aussi en format voyage !