Le soleil peut être aussi dangereux qu’un chocolat chaud

Le coup de soleil est une brûlure due aux rayons UVB. Rouge et légèrement douloureuse, c’est une brûlure superficielle au 1er degré. Si elle présente des cloques, c’est déjà une brûlure au 2nd degré. Méfiance donc…

Brûlures et coups de soleil, pourquoi ma peau rougit-elle ?

Un bol de chocolat chaud qui se renverse ou un coup de soleil à la plage, les brûlures légères sont assez fréquentes dans la vie de tous les jours. La peau chauffe, rougit, puis brûle de plus en plus. Que faire ?

Aïe, ça brûle !

Lorsque l’on évoque une brûlure on imagine immédiatement un feu, un objet chaud ou un liquide brûlant. Une brûlure est en fait une lésion de la peau après qu’elle ait été en contact avec un agent chaud, corrosif, électrique, ou même extrêmement froid. Il y a donc différents types de brûlures, plus ou moins graves selon le type de lésion, son étendue et sa profondeur.

Pourquoi ma peau rougit-elle ?

En cas de brûlure superficielle ou de coup de soleil la température de la peau augmente anormalement. Elle réagit immédiatement à cette agression, bien évidemment ! Le flux sanguin augmente et la peau devient rouge et chaude au toucher. Le corps libère également des médiateurs de l’inflammation, dont l’histamine, qui déclenchent des sensations de chaleur et de douleur.

Que faire ?

Agir vite ! Refroidissez immédiatement la peau sous l’eau froide pendant au moins 10 à 15 minutes. Puis, en cas de :
brûlure légère : désinfectez la lésion puis séchez en tamponnant délicatement. Appliquez un produit apaisant et cicatrisant puis protégez avec de la gaze.
coup de soleil : appliquez un produit à base d’aloe vera pour soulager l’inflammation. Et évitez toute exposition tant que le coup de soleil n’est pas résorbé !

Attention aux crèmes trop grasses

Nombre de pommades spécial brûlures sont des corps gras.
N’en appliquez pas sur vos coups de soleil avant de sortir, sous peine de… frire !

Protégez-vous du soleil Et des piqûres de méduses